Archives mensuelles : janvier 2016

Astuce ALLOR n°4 : Passez en mode « versioning ».

C’est simple et évident mais on l’oublie souvent !

Trop de choses à faire ? Vous ne voyez pas comment tout boucler ? Et si vous passiez en mode « versioning » ?

Pour chaque dossier à traiter :

  1. Décidez du temps à y consacrer (souvenez-vous de l’astuce n°3) avant de commencer, en fonction de votre objectif.

NB : cela peut être 10 minutes comme une journée.

  1. Finalisez une version 1 dans ce temps imparti.

NB : souvenez-vous quand pour un examen vous deviez rendre votre copie au bout de 2h par exemple ; il fallait en faire le maximum en un temps limité.

  1. Choisissez sur la base de votre travail – désormais avancé – la suite :
  • Décidez de garder la V1 en l’état, si elle est suffisante pour votre objectif.

NB : inutile de chercher un haut niveau de perfection pour un dossier à faible valeur ajoutée, si 10 autres dossiers vous attendent…

  • Le résultat de la V1 ne vous satisfait pas ? Alors ? Prévoyez un autre temps pour passer à la V2.

NB : Pensez au « versioning » de l’Iphone !

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas être débordé ? Partagez-les en commentaire ! A chacun sa façon de travailler :-)

boules at de couleur

Droit d’auteur ® : La présente astuce et les éléments qui la composent sont la propriété intellectuelle exclusive d’ALLOR et sont protégés par les droits d’auteur.

Astuce ALLOR n°3 – Pilotez votre journée

C’est simple et évident mais on l’oublie souvent !

Vous vous sentez débordé ? Essayez cela en arrivant au bureau le matin avant de faire quoique ce soit d’autre (sauf de chercher un café :-))

  1. Notez (post-it, note Iphone, page blanche…) l’action que vous voulez absolument avoir terminée ce soir. (une seule action, celle qui surgit avant même d’avoir lu vos mails ou consulté votre agenda !). Ex : terminer le budget, version 1.
  2. Puis inscrivez à côté le temps qu’il vous faut pour la terminer. Ex : 2h.
  3. Enfin, CHOISISSEZ à quel moment de la journée vous allez prendre ce temps nécessaire. Ex : 11h-13h

Le soir, vivez la satisfaction d’avoir réalisé ce que vous souhaitiez en fonction de vos objectifs, de votre valeur ajoutée.

Avec un peu d’entrainement, vous pourrez piloter toutes vos actions ainsi, et ne plus laisser les injonctions (mails par ex.) s’en charger.

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas être débordé ? Partagez-les en commentaire ! A chacun sa façon de travailler :-)

Écrire

Droit d’auteur ® : La présente astuce et les éléments qui la composent sont la propriété intellectuelle exclusive d’ALLOR et sont protégés par les droits d’auteur.

Astuce ALLOR n°2 – Ne plus classer ses mails ?

C’est simple et évident mais on l’oublie souvent !

Créez un dossier « 2015 & archives ». Mettez-y TOUS vos dossiers et mails traités.

Pour 2016, vous pouvez de ne plus les classer du tout ! Souvenez-vous (astuce n°1) votre cerveau et les moteurs de recherche sont bien faits.

Vous pouvez laisser vos mails dans votre boite de réception et prévoir une règle automatique de bascule dans un dossier « 2016 ». (Ex. : tous les mails lus sans drapeau).

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas être débordé ? Partagez-les en commentaire ! A chacun sa façon de travailler :-)

homme qui attrape mail

Droit d’auteur ® : La présente astuce et les éléments qui la composent sont la propriété intellectuelle exclusive d’ALLOR et sont protégés par les droits d’auteur.

Astuce ALLOR N°1 : rangez vite (= ne classez plus).

C’est simple et évident mais on l’oublie souvent !

Votre « bureau d’ordi » est encombré ? Créez un dossier « 2015 », basculez-y tout et repartez à neuf en 2016 !

Pourquoi perdre du temps à classer ? Votre cerveau est bien fait (les moteurs de recherche aussi) ; vous retrouvez vos dossiers !

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas être débordé ? Partagez-les en commentaire ! A chacun sa façon de travailler :-)

 

Droit d’auteur ® : La présente astuce et les éléments qui la composent sont la propriété intellectuelle exclusive d’ALLOR et sont protégés par les droits d’auteur.

Leïla Céline Ramdani